Upon Arrival (They Don't Exist)

Inde, 2016

Upon Arrival est le résultat d'une résidence au Kerala en Inde à laquelle j'ai eu la chance de participer en 2016 et ces travaux ont été exposés à la OED Gallery à Kochi avec ceux des autres artistes en résidence. Toutes les pièces de la série Upon Arrival sont conçues à partir de cadres en bois attachés sur le toit d'un auto-rickshaw et dans lesquels du plâtre est coulé juste avant le départ. Le plâtre sèche pendant le trajet et capture donc le mouvement de la route. Ces reliefs ont été utilisés en support de frottage ; fusain sur tissu. Déplacements, traces et impressions. Contrastes entre la stabilité des montagnes et la légèreté du fusain, du coton et des mouvements. Upon Arrival est une représentation imposante d'un lieu et la capture d'un chemin. Elle invoque, à travers la précarité du fusain et la mobilité du coton, une certaine fragilité des choses, de l'environnement et du quotidien.

2016-2017

C'est pendant un voyage de plusieurs mois en Inde que je découvre et expérimente avec le tissu et la couture. Mon travail s'inspire, ou plutôt s'adapte aux lieux. They Don't Exist est une série de réflexions issues d'un trek de plusieurs jours dans les Himalaya, pendant lequel les vues panoramiques que l'on devait pouvoir admirer étaient toutes dissimulées par les nuages. Cette sensation étrange d'irréel et l'impression de l'inexistence d'une chose aussi conséquente qu'une montagne m'a conduit à explorer les questions d'apparitions et de disparitions. À travers des broderies à la main qui se perdent sur un papier qui domine et des arbres au loin qui apparaissent nets. Des broderies à la machine, cousues d'une manière qui semble facilement se défaire. Les tissus légers donnent l'impression de flottement. Ce sont des lignes d'horizons, des lignes de crêtes. Des réflexions sur les caractéristiques essentielles et l'identité d'un paysage. Des impressions délicates d'un lieu.